poésie portable 75

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

poésie portable 75

Message par konsstrukt le Dim 5 Fév 2012 - 14:13

c'est deux pédés qui prennent l'avion – il fait nuit tout est noir et l'un des deux a très envie de l'autre – l'autre est gêné il a peur qu'on l'entende – le premier pédé se lève et gueule : "quelqu'un a un journal à me prêter ?" et personne ne répond – tu vois, dit-il, on peut y aller sans risque de les réveiller – l'autre est convaincu et ils s'enculent toute la nuit – le matin l'hôtesse passe réveiller tout le monde et voir si tout va bien – elle trouve un petit vieux tout desséché à demi mort de soif qui a attendu son verre d'eau tout la nuit – mais pourquoi vous ne m'avez pas appelé ? demande l'hôtesse – parce que dans cet avion quand on demande quelque chose on se fait enculer – répond le vieux – et nous dans la voiture on éclate tous de rire – y compris le chauffeur – et c'est comme ça qu'on percute la vieille qui traversait – sous la pluie et en pleine nuit aucun de nous ne l'a vue – elle est morte sur le coup

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 43
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum