UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par konsstrukt le Sam 17 Nov 2012 - 14:02

les cinq premiers épisodes ici :
http://www.unedemivie.blogspot.com

JULIA
Le 22 septembre à 7 heures 15 du matin, après avoir passé la nuit à pleurer, je me cisaille les poignets avec un couteau de cuisine et je mets dix minutes à mourir. Ensuite, je me sens mieux.


ALEXANDRE
Ma concentration tombe à 3,125%.


Dernière édition par konsstrukt le Jeu 13 Déc 2012 - 15:13, édité 1 fois

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par konsstrukt le Jeu 22 Nov 2012 - 15:41

bonjour à tous,

les épisodes 5 à 10 de mon roman une demi-vie sont désormais lisibles ici :

http://www.unedemivie.blogspot.com


Julia
Toucher les choses, me déplacer normalement, je ne m'y fais pas. Entendre mon coeur battre. Respirer, cligner des yeux. Toutes ces choses en apparence naturelles et que je trouve débiles et contre-natures quand j'y pense. Est-ce que les gens peuvent me voir ? Me parler, m'entendre ? Est-ce qu'ils peuvent me toucher ? Si ça se trouve être mort c'est pareil qu'être vivant. Sans les horaires, sans les obligations. Si ça se trouve être mort c'est comme les grandes vacances, les grandes vacances pour l'éternité. Sommes-nous nombreux à être comme ça ? En ai-je déjà rencontrés ? Si j'en croise, vais-je les reconnaître ?

Alexandre
J'y pense à 17h39 alors que je flotte au-dessus du lit de ma mère et que dedans il y a ma mère étendue et en train de ronfler.
Je me suis pendu le 28 décembre 2007 à 08h17.
Je me suis pendu le jour de mon anniversaire.
J'y pense en flottant au-dessus de ma mère qui a ôté sa jupe pour dormir.
Je me suis pendu le jour de mon anniversaire mais je n'ai pas eu la patience d'attendre l'heure de ma naissance.
J'y pense en flottant au-dessus de ma mère qui a ôté son chemisier pour dormir.
Je me suis pendu avant le réveil de mes parents parce que je n'ai pas pu supporter de subir leur présence un matin de plus.
J'y pense en flottant au-dessus de ma mère qui dort en soutien-gorge blanc et en slip blanc et en collants.
Je me suis pendu le 28 décembre 2007 à 08h17.
J'y pense en reniflant l'odeur du corps de ma mère.
Je me suis pendu 12 minutes après avoir entendu sonner le réveil de mon père.
J'y pense en regardant briller de sueur le visage de ma mère.


rappel :

je joue à marseille le 29/11

je lirai un extrait de mon roman LA PLACE DU MORT et ça se passera à DATA, 44 rue des bons enfants, 13006. ça commencera à 18h30 et l'entrée est à partir de 3 euros.

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par konsstrukt le Mar 27 Nov 2012 - 11:50

la suite du roman est accessible ici :
http://www.unedemievie.blogspot.com


Julia
Google images, aurores boréales.
Google images, geysers.

Alexandre
J'ai passé du temps à enquêter et me documenter.
J'ai passé du temps à comprendre ce que je suis et comment ça fonctionne.
J'y pense en regardant ma mère faire la vaisselle, je pense aux sites, aux forums, aux groupes de discussion.
J'y pense en la regardant retirer ses gants, pleurer, s'essuyer les yeux, se moucher, remettre ses gants, continuer la vaisselle.


N'OUBLIEZ PAS : KONSSTRUKT EN LIVE A MARSEILLE LE 29/10 - VENEZ NOMBREUX A DATA (44 RUE DES BONS ENFANTS - 13006) A PARTIR DE 18H30 - ENTREE A PARTIR DE 3 EUROS

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par konsstrukt le Lun 10 Déc 2012 - 12:08

la suite du roman est accessible ici :

http://www.unedemivie.blogspot.com


Julia
Google images, aurores boréales.
Google images, geysers.

Alexandre
J'ai passé du temps à enquêter et me documenter.
J'ai passé du temps à comprendre ce que je suis et comment ça fonctionne.
J'y pense en regardant ma mère faire la vaisselle, je pense aux sites, aux forums, aux groupes de discussion.
J'y pense en la regardant retirer ses gants, pleurer, s'essuyer les yeux, se moucher, remettre ses gants, continuer la vaisselle.

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par konsstrukt le Jeu 13 Déc 2012 - 15:13

les épisodes 20 à 23 sont en ligne ici :
http://www.unedemivie.blogspot.com

VINGT-TROISIEME EPISODE / FIN DE LA PREMIERE PARTIE


Julia
J'ouvre la trappe de la cave et regarde mon corps en bas de l'escalier. Je descends quelques marches pour le voir mieux. Je regarde mon cadavre. Ca me fait toujours aussi drôle. Je descends encore. Je suis juste au-dessus de lui. Je le regarde sans m'habituer. Il est cul par-dessus tête, étalé sur les dernières marches, à moitié sorti du tapis. Il y a des mouches. La peau est dégradée. La couleur n'est plus celle de la peau vivante. Sur les plaies des poignets ça noircit.
Je suis triste de me voir comme ça et penser que David verrait ça lui aussi me rend triste encore plus.
Ca me prend une heure de déplacer le corps et de le nettoyer, une heure pour l'allonger, enlever le sang, faire partir les mouches. J'utilise une grosse éponge et un seau d'eau tiède mélangée à mon gel douche. L'effort m'épuise. Ca vaut la peine.


Alexandre
Je me souviens que durant la soirée ils avaient bu un demi-litre de Ricard et une bouteille de rouge.
Je me souviens que ma mère a fait glisser le slip de mon père jusqu'aux chevilles et a branlé sa bite et l'a portée à la bouche, et je suis resté regarder.
Je me souviens m'être demandé si la bite de mon père me paraissait épaisse parce qu'elle l'était réellement ou parce que c'était mon père.
Je me souviens de l'odeur âcre qu'elle dégageait.
Je me souviens que ma mère a enlevé son chemisier, sa jupe rouge et son slip et qu'elle a gardé son soutien-gorge.
Je me souviens de l'odeur de son corps et de celle de sa chatte.
Je me souviens que mon père s'est allongé sur le lit et que ma mère l'a enfourché en prenant sa bite à la main pour la guider dans sa chatte, et je suis resté regarder.
Je me souviens qu'elle a caressé son torse griffé et qu'il a joui au bout d'une minute.
Je me souviens qu'elle s'est soulevée et qu'elle est allée à la salle de bain.
Je me souviens avoir regardé sa chatte ouverte et rouge.
Je me souviens avoir regardé ses poils humides.
Je me souviens avoir vu du sperme à l'entrée de son vagin.


fin de la première partie. une demi-vie revient dans quelques semaines pour de nouveaux épisodes.

konsstrukt
VI - Hubert Cumberdale
VI - Hubert Cumberdale

Nombre de messages : 223
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE DEMI-VIE / roman à suivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum